Session d'automne 2017:Le climat


" SESSION D’AUTOMNE – 7 NOVEMBRE AU 5 DECEMBRE 2017

 

« Regards sur le changement climatique

 

Mieux comprendre le climat »

 

 

 

8 conférences - 14h30 Centre de Soins André Gibotteau

 

·  Mardi 7 Novembre. M. Frédéric FLUTEAU - Institut de physique du globe de Paris. Histoire des climats de la terre.

 

·  Jeudi 9 Novembre. M. Daniel VENDRAMINI - Chef de Centre Météo-France à Tours - Le système climatique et les facteurs influençant le climat. Enquête sur le climat passé, quête du climat futur.

 

·  Mardi 14 Novembre. Mme Christelle MARLIN - Professeur d’Université Paris Sud. Fonte des glaciers et impact sur le niveau des mers - Variations passées présentes et futures.

 

·  Jeudi 16 Novembre. M. François GERVAIS - Physicien Professeur Emérite Université François Rabelais Tours. Carbone Climat Energie, de l’innocence de l’un au coût des autres.

 

·  Mardi 21 Novembre. Mme Sabine GREULICH - Maître de Conférences Université François Rabelais Tours. Impact des changements climatiques sur les éco systèmes et la biodiversité.

 

·  Jeudi 23 Novembre. M. Jean Paul CARRIERE - Professeur Emérite Université F. Rabelais de tours, membre du CESER. La ville et l’urbanisme face au changement climatique : des interactions complexes.

 

·  Mardi 28 Novembre. M. MASSE Jack - Ancien Directeur Recherche et développement AVALIS Institut du Végétal. Climat et agriculture, l’agriculture au cœur de la solution climatique.

 

·  Jeudi 30 Novembre. M. Jean Pierre BARNAGAUD - Président de la section Prospective du CESER. L’économie circulaire, levier d’adaptation au changement climatique.

 

Lundi 4 décembre - 14h30 - Centre de soins André Gibotteau 

Réunion de synthèse suivie du verre de l’amitié

 

 

Quelques éléments de réflexion pour tout savoir sur le climat.




CONFERENCE

 

Vendredi 20 octobre 2017 à 14h30

 

Centre de soins André Gibotteau

 

GLACIERS EN PERIL – LES EFFETS DU CHANGEMENT CLIMATIQUE

 

Claude GRANPEY

 

Tempêtes, glissements de terrain et autres catastrophes naturelles se multiplient. Elles sont la conséquence du changement climatique.   Lors de mes voyages à travers le monde pour étudier les phénomènes volcaniques, j’ai eu l’occasion de parcourir des terres nordiques – en particulier l’Islande, le Canada et l’Alaska – et de me rendre compte de l’impact du réchauffement climatique sur les glaciers. L’approche terrestre et les survols ne laissent pas le moindre doute sur leur recul. Plus près de nous, dans les Alpes, les glaciers sont en passe de devenir une espèce en voie de disparition.
Aucun continent ne semble épargné, pas plus l’Afrique et les neiges du Kilimandjaro que l’Asie avec la chaîne himalayenne. Une prise de conscience est urgente, faute de quoi notre société sera confrontée à de graves problèmes. 
Ma nouvelle conférence intitulée « Glaciers en péril – Les effets du changement climatique » a pour but de sensibiliser la population à une catastrophe annoncée. Elle s’accompagne d’un diaporama en fondu-enchaîné sonorisé illustrant la situation glaciaire en Alaska. 

 

 

* En prologue à la session sur le changement climatique-mieux comprendre le climat

 


CONFERENCE

 

* En prologue à la session sur le changement climatique-mieux comprendre le climat

 

Mardi  24 OCTOBRE à 14H30

 

Centre de soins André Gibotteau

 

ALEAS CLIMATIQUES ET CATASTROPHES METEOROLOGIQUES EN LOIR ET CHER DU XVIème AU XXIème SIECLE

 

Bruno GUIGNARD

 

Responsable du fonds patrimonial-Bibliothèque de l’Abbé Grégoire

 

On dit familièrement "qu'il n'y plus de saisons". Il ne se passe guère d'année sans que l'on recense une pluviométrie exceptionnelle, une sécheresse persistante, un gel tardif ou un orage dévastateur dont le caractère paraît toujours exceptionnel, voire inédit. Si l'évolution du climat, bien étudiée par des météorologistes disposant d'outils et de statistiques fiables sur un long terme, est désormais patente, il n'empêche que les siècles passés ont eu leur lot de catastrophes naturelles et de dérèglements climatiques. Pour s'en tenir à notre département, les chroniques anciennes, les registres paroissiaux, les journaux, les mémoires sont prolixes en événements de tous genre qui vont de hauteurs de neige insoupçonnables en val de Loire, à des crues dues parfois à de minuscules rivières, en passant par des chaleurs tropicales, des hivers sibériens et jusqu'à des chutes de météorites et des tremblements de terre…Alors certes, il n'y a plus de saisons.. mais cela fait longtemps que cela dure !